How cheap of me...

Publié le par Jazz

Entendu tout à l’heure dans les bureaux des nouvelles recrues de mon ancienne équipe :


- Dis, j’ai un gros doute, là… comment t’écris « tchip » ?
- Hein ? Quoi ?
- « Tchip », comme quand c'est pas cher, bon marché, quoi ? Tu vois ?
- Ah... c’est c.h.e.a.p.p.e.
- C.h.e… a… p.p….e ? T'es sûr ?
- Ah, non, je te raconte des conneries... C'est c.h.e.E.p !
- Avec 2 e ?
- Oui.
- Merci.

Moralité : ne pas demander à quelqu’un comment il écrit un mot, il peut l’orthographier comme il veut, c’est son droit, et vous enduire d’erreur. Non, mieux vaut demander comment ce mot s’écrit, dans les règles de l’art.


J'aurais pu intervenir, hein, leur dire, en étalant ma science à cette occasion, que « cheep », c’est pépier, « sheep » un mouton, « ship » un navire, « chip » une puce électronique, une frite ou un jeton, et « cheap » l’orthographe qu’ils cherchaient.
J’aurais pu leur dire, ne serait-ce parce que je n’aimerais pas qu’on me laisse dans l’obscurité de l’ignorance quand je fais des fautes.

J'ai eu une attitude supa-cheap sur ce coup-là.

Should have, would have, could have…

Mais… Qu’est-ce que je m’en fous de leurs fichues fautes maintenant… Je ne culpabilise même pas…

¤ Bon, d’accord, je culpabilise un peu quand je pense au jour où quelqu’un de bien moins délicat que moi, leur fera comprendre de manière humiliante qu’ils se sont trompés. ¤

 

Publié dans tripalium delirium

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bonsais29 14/02/2006 15:11

nonnn
je viens de réécouter via leur site...
kitchhhhhhhhhh
mais si tu te souviens bien de mon blog parlant d une époque particuliere qui me revenait en pleine "face", et bien elle aussi, ecoutait ca !!!! rires

Jazz 14/02/2006 13:53

Tu m'en veux si je ne connais pas ?

bonsais29 14/02/2006 12:27

dans ma jeunesse, j etais fan d un groupe :
cheap trick .....
 

Jazz 10/02/2006 12:42

@Leeloolène : petite vengeance, méchanceté par omission, des concepts qui me séduisent de plus en plus.@ LaMoole : t'as raison, mettre des mots anglais partout, c'est toujours un peu tote-chie.@Bakemono : des quoi ? M'enfin ! Pourquoi s'embêter à aller feuilleter des pages quand on peut faire confiance à son très fiable collègue ? T'en as des idées, toi...

bakemono 10/02/2006 09:07

Les dictionnaires n'existent pas là où tu travailles?